Trop bu hier soir

Trop bu hier soir, une présentation à 10h, rien de préparé. De l'orage dans l'air. Départ en retard, je saute dans le métro sans m'arrêter à ma boulangerie.

Trop bu hier soir, besoin de reconstituer mon stock hydrique, je descends au bout d'une station pour acheter un jus d'orange dans une boulangerie. La une du Point affichée en grand m'énerve, ça me fait penser à FOG qui m'énerve encore plus.

Ça m'énerve, j'ai trop bu hier soir, j'ai pensé à FOG, je suis en retard et ma présentation bricolée avant la douche est bancale, il va y avoir de l'orage, du coup je vais prendre aussi un pain au chocolat. Dans la boulangerie, un blaireau qui drague la boulangère que ça n'a pas l'air de déranger, ils prennent leur temps, ça m'énerve. plus de jus d'orange, va pour un jus de pomme. Je vais prendre un taxi. Je retrouve sur le trottoir le blaireau de la boulangerie, il mange son croissant et tient dans sa main le Point.

Pas le temps de comprendre qu'il s'engouffre dans un taxi. J'appelle G7. Pas de taxi dispo, j'ai oublié de prendre un pain au chocolat, je retourne dans le métro, je bois mon jus de pomme, le conducteur est un blaireau qui manie la manette d'accélération bizarrement. Ça tangue, ça accélère, ça pile, le jus de pomme se renverse sur mon fute, ça fait rire la gamine en face.

Regard noir, envie de lui jeter mon jus de pomme à la gueule. Je me retiens. Le métro pile, la gamine tombe, se fait mal. Justice ? Non, 20 minutes avant que le métro ne reparte. Au moins j'ai eu le temps de soigner la présentation et puis, ça va passer...

  /  Permalink  /